broker trading en ligne

Les courtiers ont toujours tenu une place importante dans les transactions boursières. Ils effectuent les ventes/achats ou tout autre rôle que les commanditaires peuvent leur attribuer. De nos jours ces investissements débarquent aussi sur internet.

Qu’est-ce qu’un Broker ?

Cette appellation est familière dans le milieu des investisseurs. Le broker est celui qui relie les traders entre eux et délivre les ordres d’achats/ventes. La facturation de ces transactions provient donc aussi de lui comme l’explique le lien https://machronique.com/un-broker-cest-quoi/ .

En général, le placeur est un intermédiaire entre les clients et le marché. Seulement son rôle ne se limite pas à cela. Il aura aussi à gérer le portefeuille de son client, et exécuter des tâches qui entreront dans le cadre du bon déroulement des échanges.

L’évolution du marché et des brokers en ligne

Le trading débarque sur internet. Cette extension permet au grand public de prétendre entrer et investir dans la bourse. Pour accompagner ce changement, les coursiers en lignes apparaissent. Ces derniers existent pour accompagner et faciliter les mouvements entre le client et le marché à la façon d’un placeur traditionnel.

Avec ce nouvel élan, l’offre de ces entremetteurs se diversifient afin de répondre au nombre croissant des nouveaux investisseurs. Des crédits sont offerts aux nouveaux traders pour qu’ils puissent acheter. La rémunération se déduira lors du gain. Ces changements impactent cependant dans ce secteur.

De nouveaux types de Broker

Le client reste chez lui, il investit en ligne. Le marché se développe : les traders font de plus en plus de transactions, plus fréquemment. Le client particulier trouve une alternative à la banque. Il commence à gérer lui-même son compte et ses actifs. En agissant ainsi, il réduit les coûts en supprimant un intermédiaire (ici c’est la banque) et interagit directement sur le marché. Cela a pour conséquence de recourir encore plus souvent aux courtiers en ligne. Alors pour palier à cela, les banques se proposent eux-mêmes de devenir des brokers en ligne.

L’autre type de nouveau broker sont ceux qui agissent dans le Forex. Ils offrent des prêts à leurs client pour qu’ils puissent trader sur cette plateforme. Leurs commissions se font sous forme de « spread ». Le spread c’est l’écart entre le prix d’achat et de vente. Cela peut être avantageux ou pas pour le client dépendant du timing. La valeur des actions et titres changent tout le temps.

Cela se rencontre surtout sur le trading de devises sur Forex. Le succès de ce dernier s’explique par la présence social trading car cela permet d’être mieux informé sur le marché. Avec la possibilité de coopérer, les investisseurs sont plus attirés afin de gagner plus, ensemble.

C’est quoi un bon broker ?

La gestion de votre portefeuille et de vos comptes revient au broker. On dressera quelques profils de bon broker pour minimiser le risque d’arnaque.

Si on se réfère à son rôle crucial, un des caractères primordiaux est d’être contact direct avec le marché demandé et non par le biais d’un intermédiaire.  Si vous allez investir dans différents marchés, le recrutement d’au moins un autre broker pour vos placements peut être nécessaire.

Avec l’évolution du marché, certains placeurs peuvent être peu scrupuleux. Veillez à bien lire et vérifier leurs conditions. Ils pourraient proposer des tarifs exubérants, ou aucune transparence dans leurs démarches (absence de service après-vente, etc.).

En général, un bon courtier proposera des commissions sur les transactions. Le mieux est de toujours faire quelques recherches avant de choisir son broker. Voici quand même quelques noms de brokers les plus populaires et utilisés en ligne pour vous orienter : eToro, XTB et IQ Option.

Entrer dans le monde du trading est toujours à risque, se faire accompagner par un broker est donc toujours de mise.

https://www.youtube.com/watch?v=rSjqx-bSNGM